Menu
UNE ALIMENTATION SANS GLUTEN

5 ASTUCES POUR MANGER SANS GLUTEN SANS SE RUINER 

5 ASTUCES POUR MANGER-SANS-GLUTEN-SANS-SE-RUINER

Le régime sans gluten ne fait à priori pas bon ménage avec le budget.

Il faut s’équiper en farines variées, différentes de la traditionnelle farine de blé et les produits de substituts du commerce, comme les pains ou les biscuits, sont finalement très onéreux et très transformés.

Alors comment ne pas avoir double peine, à savoir gérer une intolérance / maladie et payer deux à 5 fois plus cher son alimentation. Je vous livre mes 5 astuces pour manger sans gluten sans se ruiner

1/ Accepter de changer d’alimentation

Comme je le disais dans mon dernier article, une des premières choses à faire est d’accepter de tirer un trait sur certains produits comme une baguette croustillante!

En effet, rien ne sert d’essayer de manger comme avant, à coups de produits de substitution très chers, souvent décevants sur le plan du goût et de la texture et à la composition parfois douteuse. Il est préférable d’apprendre à manger autrement et se reconstruire un placard sans gluten.

2/ Utiliser des produits simples

Les produits sans gluten du commerce sont onéreux, c’est un fait. En effet, la farine de blé, bon marché, y est remplacée par des farines sans gluten plus coûteuses et plus rares pour une clientèle limitée, ce qui réduit les économies d’échelle des industriels et qui fait grimper fortement l’addition quand on passe à la caisse.

Mieux vaut se tourner vers des produits bruts naturellement sans gluten et faciles à cuisiner tels que :

  • les céréales sans gluten (riz, millet, le sarrasin et le quinoa)
  • les tubercules (pomme de terre, patate douce)
  • Les légumineuses (lentilles vertes, corails, pois chiches ..)
  • les farines sans gluten (et non les “mix”): de riz, de sarrasin, de maïs, de millet, de lupin, de pois chiches pour les moins chères.

L’avantage, c’est que là il n’y a aucune différence de prix, que vous soyez sans gluten ou pas.

Et pour les traces de gluten dans les légumineuses ? C’est vrai que sur de nombreux paquets de légumineuses, on peut voir la mention « traces possibles de gluten ». Cela parce qu’elles ont été récoltées, stockées ou même ensachées par des machines ou dans des lieux qui ont vu du gluten passer. S’il n’y a pas eu de nettoyage systématique, il peut en effet subsister des traces de gluten.

La bonne nouvelle, c’est que si tu les trempes et/ou les rinces bien, tu peux réduire considérablement ce risque. Et enfin si tu cherches des légumineuses 100% sans gluten, il faut qu’il y ait le logo épi de blé barré. Dans ce cas c’est totalement safe surtout pour les personnes cœliaques.

3- Planifier ses sorties au supermarché et varier les endroits

Écris ta liste de courses à l’avance, tu achèteras les bonnes quantités au bon moment, sans dépenser à tout-va et sans sauter sur la promo de 12 paquets de chips… et n’hésite pas à mixer les magasins : magasins bio, magasins discount (Lidl fait de bon produits sans gluten pas chers), surgelés type Picard et enfin le marché !

Enfin tu peux aussi faire tes courses en ligne sur des sites spécialisés sans gluten type Calicote ou Kazidomi, ou pour tes courses plus générales, tu as Frichti ou monmarché.fr (le grand frais en ligne).

4- Se mettre aux fourneaux

EBOOK PROTEINES VEGETALESManger sans gluten nécessite de se remettre à la « cuisine maison », ceci afin de diversifier les repas et d’alléger le budget.

Une fois que l’on s’est familiarisé avec les farines sans gluten, tout devient possible ! Les gâteaux, les tartes, les quiches et les cakes, même le pain (tu as des recettes faciles et rapides ici et surtout dans mon ebook)…

Il ne faut pas avoir peur de se lancer et d’essayer des choses. Parfois tu auras des ratés mais tu seras tellement content(e) de faire par toi-même. C’est tellement meilleur et à tous les niveaux.

Tu peux commencer par un cake salé puis un délicieux gâteau au chocolat (mes recettes préférées ici). Tu verras c’est si facile que tu voudras tenter à chaque fois de nouvelles recettes.

Ensuite apprends à mieux connaître les farines sans gluten et à les manipuler. Puis lance toi dans la préparation d’une pizza ou d’une quiche. On apprend si vite 🙌🏻 !

5 – Vérifier si toute la famille doit manger gluten free

Vaste débat : faut-il mettre toute la famille au régime, s’il n’y a qu’un seul intolérant ? Déjà comme il peut y voir une cause d’hérédité, on peut recommander pour commencer que chacun soit consulté.

Ensuite, choisir entre faire manger tout le monde sans gluten par soutien et praticité sachant que ça coute plus cher ou bien les non intolérants ne mangent pas les produits dit « sans gluten »   ?

À vous de choisir le mode de fonctionnement de votre famille 😊

5 ASTUCES POUR MANGER-SANS-GLUTEN-SANS-SE-RUINER- 2

NB : Si vous êtes diagnostiqué(e) intolérant(e) au gluten ou malade cœliaque par biopsie, il existe un processus de remboursement des achats de produits sans gluten.

En effet la Sécurité Sociale rembourse en France sur justificatif d’achat. Familles de produits concernées sont, pains, pâtes, mix farines, biscuits.

Un seuil de remboursement est fixé en fonction de l’âge :

  • pour les moins de 10 ans : 33,54€/mois
  • au delà  : 45,73€/mois.

J’espère que cet article sur les 5 astuces pour manger sans gluten sans se ruiner te sera utile et t’aidera dans ton quotidien.JENNIFER LIMARE CUISINE SANS GLUTEN

 

Partager cet article :

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.